Hit de cigarette électronique : précision et explication

cigarette électronique

Par ses diverses inventions, les avancées technologiques ont contribué à modifier petit à petit, le quotidien de tout un chacun. Depuis la commercialisation des appareils électroniques sur le marché, la production et la consommation ont été axées sur une nouvelle idéologie prônant l’intégration de ces gadgets. Jadis, conçues afin de faciliter les tâches quotidiennes, ces inventions commencent à se détourner de leurs fonctions premières, en devenant une simple tendance à suivre. Pour tout vapoteur digne de ce nom, la notion de hit devrait être un terme assez familier. Toutefois, autant pour le débutant que les habitués de l’E-cigarette, les informations concernant cette notion demeurent floue. Cet article a pour objet de mettre la lumière sur ce fameux hit.

Qu’est-ce que le hit ? 

Dans le monde du tabagisme, le progrès fut déterminé, par la proposition d’une alternative à la cigarette habituelle. Longtemps pointée du doigt par les différents organismes de santé, cette dernière était présumée coupable de la mort de millions de gens. Actuellement, sa sœur cadette, la cigarette électronique se vante d’être moins nocive et plus fun. Pour réussir sa migration vers le monde de l’E-cigarette, il existe plusieurs notions à assimileret quelques habitudes à entreprendre. Mais avant d’effectuer son premier pas en tant que vapoteur débutant, la première question à se poser consiste à se poser consiste à savoir qu’est ce que le hit dans la vape ? Étant traduit de l’anglais « throat hit », ce terme désigne le léger désagrément ressenti à l’intérieur de la gorge. Cette sensation peut toucher aussi bien les fumeurs de la cigarette classique que les consommateurs de la cigarette électronique.

Toutefois, il est à remarquer que ce hit est exclusif lors de la consommation de la cigarette classique, alors que pour celle fabriquée en associant les prouesses électroniques, il est totalement optionnel. Cette distinction est justifiée par la matière qui est à l’origine de cette sensation. Ce picotement est le résultat de l’action de la nicotine sur le pharynx et le larynx. Contrairement à la cigarette électronique, la cigarette classique est constituée essentiellement de nicotine. Pour sa part, celle avec les gadgets électroniques est tributaire des E-liquides contenus dans leurs réservoirs. Il arrive que certaines cigarettes de dernières générations fonctionnent sans aucune présence de nicotine.

Quelle est l’importance du hit ?

Après avoir mis quelques éclaircissements sur la question qui est, qu’est-ce que le hit? La prochaine étape consiste à savoir pourquoi le hit revêt une si grande importance aux yeux des consommateurs d’E-cigarettes. Avant toute chose, il est important de signaler que le hit ne concerne pas tous les partisans de la vape en général. La production de ce phénomène d’irritation se fait surtout pour ceux ou celles qui désirent supplanter la cigarette traditionnelle, au profit de l’électronique.

Afin de faciliter cette migration, il est primordial de recréer ce ressenti pour que le nouveau vapoteur ne puisse pas voyager en territoire complètement inconnu. Les raisons pour passer de la cigarette classique à l’E-cigarette sont nombreuses. Ici, le hit agit en tant que repère en affirmant que les mêmes effets peuvent être ressentis aussi bien par la fumée que par la vapeur.

Reproduire le hit dans l’E-cigarette est-il possible ?

Parvenir à reproduire ce hit n’a rien de magique. C’est tout simplement de la science. Il existe de nombreuses façons pour y parvenir. Vu que le hit est une affaire de sensation, il est tout à fait possible de l’améliorer ou encore d’en diminuer la dose. La première méthode consiste à bien choisir les E-liquides. Il existe plusieurs types d’E-liquide. Les vapoteurs ont le choix en fonction de leurs goûts et de leurs humeurs. Partant de la saveur fraise à la saveur chocolat, ces liqueurs fusent dans les shops. Cependant, pour bénéficier du hit, il est fortement conseillé de consommer les saveurs tabac, menthols et caféines. En effet, lors de leurs conceptions, ces dernières sont dotées par défaut de forte teneur en nicotine, avoisinant les 11 mg.

Par ailleurs, si jamais, celui qui est en quête de la sensation du hit n’est pas tenté par ces saveurs, il existe un autre moyen pour y arriver. Une substance spéciale a été mise sur le marché afin de satisfaire les amateurs et les pros du vapotage, en ce qui concerne le hit. Le liquide nommé, booster de nicotine est mis à la disposition des clients dans les boutiques spécialisées. Il s’agit d’une sorte d’additif qui s’ajoute aux E-liquide de base sans nicotine. Comme son nom l’indique, il augmente le taux de nicotine dans le mélange. En sachant que l’E-cigarette résulte de l’assemblage de plusieurs éléments, La seconde méthode consiste à manipuler divers éléments de la cigarette électronique, de manière à atteindre la dose de hit voulue.

Personnalisation de chaque partie de l’appareil

Chaque partie de l’appareil est susceptible de faire l’objet d’une customisation. En premier lieu, il est préférable de parler de la batterie. En augmentant le voltage de celle-ci, elle influe sur la densité de la fumée produite. Ainsi, le taux de nicotine inhalé accroît de même. À noter que cette variation du voltage est réservée aux cigarettes améliorées ou mods. Entre autres, seules les batteries dans la catégorie des « twist » peuvent générer cet aménagement. À part la batterie, d’autres éléments peuvent être modifiés.

Parmi cela, il y a le clearomiseur et le cartomisateur. Tous les deux ont pour rôle de produire la fumée à l’intérieur de l’appareil. Ce qui nous intéresse ici, c’est de savoir comment utiliser leur plein potentiel afin de rentabiliser le maximum de hit. Le cartomisateur est un catalyseur du hit en soi. Cela veut dire que le simple fait de recourir à son service permet de bénéficier d’une bonne dose de ce désagrément de la gorge. Le clearomiseur quant à lui nécessite une petite retouche pour le rendre opérationnel. Il faut signaler que plus le clearomiseur se trouve près de la bouche, plus la chaleur de la fumée produite accroît le hit.

Pour la troisième et dernière méthode, parlons un peu de chimie. Il est bien connu que pour créer un E-liquide il faut la combinaison de plusieurs éléments. La variation de la teneur en hit d’une cigarette électronique est en fonction du propylène glycol et de la glycérine végétale, présents dans le liquide. Si le premier a tendance à augmenter le hit, le second l’atténue. Par conséquent, il suffit de bien gérer le taux de ces produits dans le mélange, en fonction du résultat escompté.

Les risques liés à un hit trop élevé et quelques recommandations

Malgré que la cigarette électronique soit plus inoffensive que la cigarette classique, un vapoteur est exposé à un certain risque si le hit est trop abondant lors de l’inhalation. Une E-cigarette avec un fort teneur en hit peut provoquer des malaises comme la toux et le mal de tête.

Il est vrai que cette sensation de picotement caractérise une des facettes du plaisir du tabagisme, pourtant, de manière répétée, elle peut entraîner plus de mal que de bien. Donc, il serait plus sage de savoir gérer la dose de la liqueur à employer ou la fréquence d’inhalation, au cas où la consommation avec une forte dose est inévitable. 

Observations pour la société JA PHONE MARKET
À quoi sert le coussin berlinois ?