Comment bien investir dans les actions ?

investir dans les actions

Certaines personnes croient qu’elles peuvent obtenir des rendements élevés en concentrant sur des actions de grande qualité avec des estimations à long terme et en protégeant contre les marchés baissiers. En réalité, investir dans des actions vous permet d’acquérir une petite partie d’une entreprise. Cela vous permet de contribuer à la croissance de l’entreprise et potentiellement, de bénéficier un revenu fiscal sous forme de dividende et de perte ou gain en capital. Par ailleurs, il est prouvé que les actions sont parmi les rares actifs financiers qui fonctionnent le mieux à long terme. Elles sont un moyen de se protéger contre la dépréciation des monnaies et l’inflation. Alors, comment investir dans des actions ?

Une action, c’est quoi exactement ?

Une action représente une partie du capital d’une entreprise. Lorsqu’un investisseur achète une action en bourse, il détient une partie de la société cotée et devient par suite une actionnaire. Le statut d’actionnaire d’une société attribue des droits qui peuvent être rangés en trois catégories principales. D’une part, l’actionnaire est censé obtenir un rendement sur l’investissement qui est distribué sous forme de dividendes. Le dividende est la part de bénéfice que la société partage avec ses actionnaires à hauteur de leurs contributions dans le capital. D’autre part, l’actionnaire qui occupe au moins une action peut participer et voter aux assemblés généraux et peut exprimer leur opinion sur la politique de la société. Toute entreprise cotée doit donner des informations utiles à ses actionnaires (sur sa politique, sa situation financière, etc.…). Pour votre programme d’investissements d’avenir, monsieur Julien Vautel peut vous conseiller.

Son cours, comment déterminer ?

Le cours d’une action cotée en bouse varie en fonction de l’offre et de la demande. Si la demande dépasse l’offre son cours augmente et si l’offre est supérieure à la demande, son cours baisse. En général, le cours de bourse d’une action varie en fonction de données macro et microéconomique. Alors, le cours d’un titre change en fonction des taux d’intérêt, du marché, de son benchmark et n’est pas lié au développement stratégie de l’entreprise. Ensuite, les résultats d’une entreprise, une évolution de sa direction, un changement de stratégie influence le cours de bourse. L’information peut prendre plusieurs formes : une agence de notation, un article, une rumeur… Ainsi, Ordinateurs ou traders qui calculent régulièrement les opportunités de vente ou d’achat d’un titre. Il sera difficile pour un particulier de comprendre facilement l’évolution de cours de bourse en action. C’est un investissement sur le long terme et risqué nécessitant plus de connaissances avant de la nature du placement.

Comment choisir une action en bourse ?

Tout d’abord, vous devez retenir les deux principaux critères d’évaluation afin de choisir une action en bourse. En premier lieu, il est important de savoir le secteur d’activité de l’entreprise visée. Vous devriez également savoir si elle est porteuse et rentable pour les années à venir. En second lieu, il faudra vérifier les comptes de la société. Cette dernière est légalement tenue de fournir un document de référence comptable et des opérations. Ce document est mis à jour annuellement. Vous pouvez facilement trouver ce dernier en  tapant « document de référence » et en ajoutant le nom de l’entreprise de la société sur le moteur de recherche. Deux éléments doivent alors être pris en compte : le compte de résultats et le bilan de l’entreprise. Vous cherchez tous les investissements possibles ? La société de Monsieur julien vautel peut vous proposer des placements structurés avec des rendements assurés.

Quels sont les types d’actions ?

Il existe de nombreux types d’actions. Tout d’abord, actions « au porteur », ce terme signifie que l’identité du propriétaire d’action n’est pas communiquée à l’entreprise émettrice. Seul l’intermédiaire financier qui connaît l’identité du porteur. Cet intermédiaire qui occupe la gestion de votre compte (convocation, décomptes fiscaux…) et la conversation de vos titres. Vous êtes donc un actionnaire anonyme vis-à-vis de l’entreprise cotée. Par contre, les actions « au nominatif » sont directement inscrites auprès de l’entreprise émettrice. Donc, il n’y a pas d’intermédiaire entre l’entreprise cotée et l’actionnaire.  Ainsi, c’est la société qui gère les opérations de l’actionnaire (souscription d’actions nouvelle, encaissement des dividendes, etc.…) et lui offre des avantages comme l’accès à des informations régulières et la gratuité des droits de garde, la relation privilégiée avec l’entreprise, l’invitation à des réunions, la réception du rapport d’activité annuel… Certaines entreprises récompensent les plus fidèles de leurs actionnaires au nominatif pur, par augmentation de droit de vote ou de dividendes. D’ailleurs, les ABSA ou « Actions à bons de Souscription d’Actions » consistent des actions ordinaires qui permettent aux entreprises d’accorder à certains de leurs actionnaires le droit d’inscription au capital dans des conditions privilégiées et dans un délai déterminé. Donc, c’est un droit privilégié qui permet à certains actionnaires d’augmenter leur attribution en fonction du scenario prédéterminé. Les ABSA peuvent alors être adoptées par les jeunes PME, pour inciter les investisseurs à ne pas hésiter à investir au capital en augmentant leur participation en cas de diminution de leur valorisation par exemple.

Améliorer sa visbilité sur le web en faisant appel à une agence de communication
Stratégies entrepreneuriales : créer et gérer une entreprise