Comment conduire un bateau à voile ?

Avant de conduire un bateau à voile pour emmener votre famille en croisière, il est indispensable de bien apprendre à naviguer avec un voilier. Autrement dit, il est nécessaire de vous familiariser avec les termes essentiels à la navigation, ceux qui concernent les voiliers et les équipements de bord. Il vous est également conseillé de maîtriser les manœuvres de base, la lecture d’une carte marine et surtout l’interprétation de la météo.

Apprendre les termes au niveau des matériels du voilier

Les formations qui vous permettent d’apprendre a naviguer avec un voilier doivent en premier lieu passer par la connaissance des différents éléments du bateau. Parmi ceux-ci, l’Amarre regroupe les cordages qui maintiennent le bateau sur place lorsque vous vous garez au port par exemple. Le Bâbord désigne le côté gauche du voilier lorsque vous êtes face à l’étrave. La Barre est la pièce combinée au safran pour conduire le bateau à voile. La Dérive mobile est le nom donné à l’aileron vertical immergé dans l’eau. Elle a pour rôle d’équilibrer le voilier et d’empêcher la dérive. En outre, l’Écoute rassemble les éléments qui permettent de régler les voiles en fonction de la direction du vent. L’Espars fait pour sa part référence à l’élément de gréement, long et rigide comme le mât, la bôme, la livarde et les vergues. L’Étrave désigne la partie avant du bateau à voile. Par ailleurs, le Gouvernail indique la fibre de verre, le métal plat ou le morceau de bois qui vous permet de manœuvrer le voilier. Le Gréement inclut les matériels utiles lors de la conduite et l’ancrage du navire. Le Mât ou l’espar est maintenu en position verticale pour soutenir les voiles. Enfin, la Poupe désigne la partie arrière du voilier, tandis que la Proue indique l’avant du navire. Ceci dit, cette liste n’est pas exhaustive. Rendez-vous alors sur www.profil-voiles.fr pour apprendre tous les éléments du voilier.

Apprendre les termes « opérationnels » de la navigation en voilier

Parallèlement, pour apprendre la voile, il vous est conseillé de maîtriser quelques termes particuliers aux manœuvres. L’Allure désigne l’orientation du navire par rapport au vent. L’Empennage concerne entre autres le manœuvre consistant à passer d’un bord avec le vent dans le dos. Autrement dit, la navigation inverse au virement de bord. Pour information, ce dernier indique la manœuvre qui permet de faire tourner l’étrave dans le vent pour que celui-ci passe d’un bord à un autre. Mis à part cela, le terme « face au vent » indique le sens du vent pendant le déplacement du voilier. De surcroît, naviguer au près désigne l’allure d’un bateau à voile qui remonte au vent. En d’autres termes, la navigation opposée à l’empennage. Bien entendu, cette liste n’est pas complète, mais elle vous donne quand même la possibilité de conduire un bateau à voile sans permis.

Les différentes solutions pour apprendre à conduire un voilier

Pour apprendre la navigation en toute sécurité, il vous est conseillé d’assister à des entraînements des équipiers de bateau à voile en hiver. Les séances vous permettent de maîtriser la navigation dans des conditions difficiles. Vous partez en croisière dans un bateau performant, avec des marins passionnés par la voile. Avant toute chose, les équipiers du voilier effectuent des enquêtes préalables pour déterminer votre passion sur les bateaux. Cela leur permet de connaître si vous avez le don du marin. Il s’agit, entre autres, d’une expérience enrichissante qui vous permet d’appréhender les techniques de bases de la navigation marine. À part cela, pour apprendre à conduire un voilier, vous pouvez aussi demander à un propriétaire du bateau de vous montrer les bons gestes à adopter durant la navigation. Il est également possible de participer à un stage pour maîtriser la conduite d’un voilier. Dans ce sens, l’apprentissage se fait par niveau de connaissance et d’expérience. Les débutants sont pris en charge par des marins professionnels en la matière. En suivant cette formation, vous pouvez rapidement vous progresser dans la maîtrise de la croisière. Enfin, c’est la manière la plus sécurisée d’apprendre à conduire un bateau sans permis.  

Pratiquer de la voile pour apprendre les techniques de base de la navigation

Il n’y a rien de mieux que la pratique pour apprendre à naviguer avec un voilier. De cette manière, vous n’aurez plus besoin de suivre des heures de cours théoriques et techniques. Sauf si vous avez l’attention de devenir un marin professionnel. Il vous est conseillé par contre de suivre une formation qui vous propose de nombreuses séances de pratique sur mer avec plusieurs modèles de bateau à voile. Une fois que vous avez maîtrisé quelques virements de bord et plusieurs empennages, vous pouvez vous lancer seul dans une croisière. Cependant, il convient mieux de demander l’accompagnement d’un marin chevronné pour votre première navigation sur mer. Cela vous permettra de bénéficier de conseils personnels durant la navigation.

Trouver la liste des magasins les plus proches de chez vous en France
Qu’est-ce que la sous-traitance industrielle ?