Garantie panne mécanique : quelles sont les pannes prises en charge par l’assurance ?

Garantie panne mécanique

Publié le : 17 janvier 20247 mins de lecture

Une boîte de vitesses défaillante, un démarreur qui fait des siennes ou, sur les modèles les plus récents, une caméra de recul qui ne fonctionne plus constituent autant d’aléas qui guettent les automobilistes. Or, assumer financièrement la réparation de sa voiture peut s’avérer difficile, notamment devant le coût prohibitif de certaines prestations. Pour rembourser vos dépenses en partie ou en totalité, pensez à souscrire une assurance auto comportant la garantie panne mécanique. Des défauts affectant les parties mécaniques aux défaillances du système électronique du véhicule, son champ d’application est vaste.

Quels sont les défauts pris en charge par la garantie panne mécanique de l’assurance automobile ?

Ainsi que le suggère son nom, la garantie panne mécanique de l’assurance voiture prend en charge les frais occasionnés pour remédier à divers dysfonctionnements affectant un véhicule. Contrairement à la responsabilité civile, il ne s’agit pas d’une garantie dont la souscription est obligatoire. Si elle n’est jamais intégrée de façon automatique dans un contrat de base, elle figure toutefois dans les formules tous risques ou aux tiers. Si vous êtes intéressé, vous pouvez consulter sur cette page les différentes assurances auto en ligne que propose la Société Générale. Vous découvrirez dans le même temps les avantages associés à chacune des cinq formules accessibles, parmi lesquels des garanties renforcées ainsi qu’une assistance efficace que vous pouvez contacter tous les jours et à toute heure. Si elle n’embrasse pas l’ensemble des problèmes susceptibles d’entraver la bonne marche de votre voiture, la garantie panne mécanique couvre tout de même un large spectre de défauts :

  • Les pannes qualifiées de mécaniques : sont ici concernés les dysfonctionnements touchant la boîte de vitesses, le turbo, la climatisation, ou encore l’injection.
  • Les pannes électroniques : l’ordinateur, le GPS ainsi que la caméra de recul sont ici touchés.
  • Les pannes électriques : la catégorie comprend les troubles perturbant le fonctionnement du démarreur, du calculateur d’injection et de l’alternateur.
  • Les pannes périphériques : les réparations effectuées sur le moteur du toit ouvrant ou celui du rétroviseur, sur le lève-vitre et le système de fermeture centralisée peuvent être prises en charge.

Notez que la garantie panne mécanique ne peut être sollicitée pour remplacer des éléments mécaniques rendus défectueux par l’usure. C’est le cas, notamment, de l’embrayage ou des freins. Pour éviter toute déconvenue, lisez attentivement votre contrat d’assurance automobile. Sur certains documents, sont en effet uniquement mentionnés les problèmes qui ne sont pas couverts. De cette manière, vous saurez parfaitement à quoi vous en tenir si votre voiture tombe en panne.

Quel est l’intérêt de souscrire la garantie panne mécanique ?

En fonction des interventions à effectuer, les prestations d’un garagiste peuvent s’avérer fort onéreuses. Grâce à la garantie panne mécanique, vous bénéficiez d’une prise en charge de la plupart des pièces utilisées pour remettre en état votre véhicule, mais également de la main-d’œuvre. Le premier avantage à souscrire une telle option lorsque vous choisissez une assurance voiture réside dans l’anticipation des imprévus. En effet, les experts estiment, en moyenne, que dans les deux années qui suivent l’achat d’une nouvelle automobile, le risque de voir survenir une panne augmente sensiblement. Or, cela correspond au moment où la garantie constructeur arrive à échéance. De fait, la survenue inopinée d’une panne mécanique d’ampleur (le remplacement d’une boîte de vitesses peut se chiffrer à plus de 6000 euros) constitue une épée de Damoclès pour la plupart des conducteurs. Dans cette optique, la souscription d’une garantie panne mécanique présente tout son intérêt. En vous sachant couvert, vous prendrez le volant avec davantage de sérénité. Dans certains contextes, la souscription de la garantie panne mécanique relève même de la nécessité. C’est le cas, par exemple, si vous possédez un véhicule d’occasion que vous désirez mettre en vente. Outre le fait de rassurer vos acheteurs potentiels quant à la sécurité et le bon entretien de l’automobile qu’ils s’apprêtent à acheter, votre voiture bénéficiera d’une plus-value. Si la garantie panne mécanique se révèle intéressante à plus d’un titre pour les particuliers, elle ne doit pas non plus être négligée par les professionnels. Les coûts relevant de l’entretien seront ainsi réduits et la gestion du parc automobile, notamment pour les entreprises possédant une flotte importante de véhicules, sera optimisée.

Assurance voiture : comment procéder pour souscrire une garantie panne mécanique ?

Si vous désirez être protégé par la garantie panne mécanique de l’assurance automobile, plusieurs possibilités s’offrent à vous. Si vous souhaitez gagner du temps et vous épargner des démarches ainsi que des déplacements inutiles, la solution la plus simple consiste à souscrire votre assurance auto en ligne. Si vous êtes assuré chez la Société Générale, vous pourrez, par exemple, demander à bénéficier de la garantie optionnelle baptisée « assistance renforcée ». En sus du vol et des accidents, les pannes de votre voiture seront également prises en charge. Quelle que soit la compagnie d’assurances sollicitée, un certain nombre de pièces justificatives vous seront demandées, dont :

  • une photocopie d’une pièce d’identité en cours de validité ;
  • un certificat de conformité ;
  • la carte grise de votre voiture ;
  • un justificatif de domicile ;
  • le carnet d’entretien du véhicule.

Si vous vous demandez quel est le meilleur moment pour souscrire la garantie panne mécanique, gardez à l’esprit qu’un délai de carence s’applique. Renseignez-vous au préalable sur la durée de ce dernier. Ainsi, s’il est de six mois, vous aurez tout intérêt à contacter votre assureur au minimum six mois avant que ne prenne fin la garantie constructeur de votre voiture. Afin d’être certain de dénicher l’offre la plus en adéquation avec vos attentes, le recours à un comparateur d’assurances en ligne est préconisé. Vous pourrez ainsi comparer les plafonds pratiqués, les critères d’éligibilité et les tarifs de divers assureurs.

Quels sont les éléments indispensables à rassembler pour assurer sa moto ?
Quelles sont les démarches administratives pour obtenir une carte grise à Paris ?

Plan du site