Sinistre : effectuer une déclaration en ligne

Sinistre

Pour faciliter les démarches en cas de sinistre, il existe des prestataires qui permettent d’effectuer la déclaration en ligne. Sfam assurance en est un parfait exemple. Avant de s’y lancer, il faut d’abord connaitre le type de son sinistre. Qu’il soit du type financier, personne, automobile, habitation ou autres, il nécessite des formalités importantes. Décryptages.

Est-ce plus efficace de déclarer son sinistre en ligne ?

Très pratique, simple et sécurisé, la déclaration de sinistre en ligne existe depuis plus d’une quinzaine d’années. Réputée pour ses démarches qui font gagner du temps, elle constitue un moyen révolutionnaire et efficace pour obtenir les dommages auxquelles on peut prétendre. Alors, pour avoir l’assurance d’être indemnisé, des démarches obligatoires s’imposent.
D’abord, il faut distinguer avant tout le genre d’accident pour lequel l’on souhaite remplir une déclaration en ligne. Ensuite, connaitre les démarches à suivre selon le type du sinistre. D’autres parts, certains critères tels que les obligations d’ordre général, les délais à respecter, et les documents à fournir entre en jeu. Et pour être sûr d’être indemnisé, il faut choisir une société française d’assurances qui offre une meilleure qualité de service. Envie de déclarer votre sinistre en ligne sur le site de la sfam.

Comment déclarer son sinistre en ligne ?

Pour rendre la déclaration en ligne plus claire et plus facile pour un sinistré, nombreuses sociétés de courtage en assurances multirisques proposent leurs services. Comme c’est le cas avec l’espace client Sfam, il est possible de devenir un assuré et de bénéficier de multiples avantages que propose le site.
Avec Sfam espace client, il est facile d’interagir avec l’assureur, poser ses questions et obtenir des réponses rapides. On peut aussi accéder à son espace personnel et obtenir ses offres de remboursements. Alors, comment procéder ? Avant tout, en tant qu’assuré sinistré, vous avez en premier lieu, l’obligation d’adresser une déclaration de sinistre en ligne à votre assureur. Pour cela, utilisez votre identifiant et votre mot de passe pour vous connecter au site.
Comme toute autre déclaration de sinistre (par téléphone ou par papier), la démarche est la même. Vous aurez à saisir tous les détails spécifiques, mentionner les circonstances du sinistre et d’éventuels commentaires qui peuvent aider. S’y astreindre à un certain délai est nécessaire pour pouvoir déclarer son sinistre. En plus, le délai prévu par le contrat doit être respecté afin de profiter des indemnités.
Généralement, à compter du jour où est survenu le sinistre, il vous faut 5 jours ouvrés pour présenter votre déclaration en ligne. En plus, il faut que les termes de votre contrat avec l’assureur soit identiques aux informations saisies. Ce n’est qu’après tout, que la démarche d’expertise pour quantifier les dégâts sera engagée.

La déclaration en ligne concerne-t-elle tous les sinistres ?

On ne peut d’emblée affirmer que tous les sinistres peuvent faire objet de déclaration en ligne. En revanche, on peut déclarer son sinistre en fonction de l’offre que propose chaque assureur. Chez assurance Sfam par exemple, on peut déclarer bon nombre de sinistres. Elle demeure une assurance leader dans le domaine des smartphones, tablettes et objets connectés. Elle propose également des assurances optiques et un pack famille.
En effet, pour que les dommages soient bien traités via internet, ils ne doivent pas être trop importants. Certaines compagnies d’assurance mettent à la disposition de leurs assurés des assurances orientées dégâts matériels (automobile et habitation), les dommages électriques et bien d’autres.
Ainsi donc, que faire en cas de sinistre dans telle situation ? Voilà la question que pas mal de sinistrés se posent. Chez la majorité des sites de déclaration de sinistre en ligne, en plus de l’assistance qui est réservée, de nombreux conseils sont fournis afin de réduire le risque de dégâts. En plus, Sfam dispose d’un espace partenaire Sfam où on peut accéder directement au logiciel de saisie des contrats. Il est donc possible de devenir partenaire, d’obtenir le statut Sfam partenaire et de là, gérer tout ce qui concerne son compte, à savoir ses contenus, chaînes, etc.

Vacances sous le signe du divertissement : optez pour un séjour au ski
Faire le tourisme en France : réserver un avion ou un train ?