Acheter un terrain pour y construire une maison en Dordogne

terrain à construire une maison

La construction d’une maison neuve en Dordogne passe avant tout par la recherche et l’acquisition d’un terrain à bâtir, une opération pouvant toutefois s’apparenter à un véritable chemin de croix. À noter que sa nature, la configuration de la parcelle ainsi que les données administratives qui y sont inhérentes vont sans aucun doute déterminer l’architecture du logement. Donc, après avoir effectué de nombreuses visites des terrains à bâtir se trouvant en Dordogne et repéré celui qui semble s’accommoder vos besoins, voici un panorama des détails à prendre en considération avant de procéder à l’acquisition.

Il faut vérifier préalablement la constructibilité du terrain en Dordogne

Le choix d’un terrain constructible en dordogne est avant tout une affaire de préférences et goûts personnels. Ainsi, celui-ci se doit de vous plaire et de permettre de vous voir y passer de nombreuses années avec votre famille. Il est dans ce cas normal si l’acquisition d’un terrain pour y construire une maison est le genre d’aventure qui ne peut en aucun cas laisser place au hasard. Donc, hormis le coup de cœur, il convient de s’assurer si le terrain lui-même est-il vraiment constructible et est exempt de mauvaises surprises. Pour se faire, votre premier réflexe est de vous rendre à la mairie pour accéder au PLU ou Plan Local d’Urbanisme. Plus concrètement, ce PLU vise à mettre en valeur les règles d’urbanismes qui sont appliquées sur toutes les communes de la Dordogne. À noter que chaque terrain doit obéir à des spécifications particulières. Ainsi, le PLU vous informera sur ce qu’il faut ou ce qu’il ne faut pas faire. Vous aurez dans ce cas de plus amples précisions quant à ce que vous pourrez bâtir sur votre parcelle.

N.B. N’oubliez jamais de demander à la mairie un certificat d’urbanisme (CU) qui vous indiquera si la parcelle à laquelle vous avez eu un coup de cœur peut-elle être vraiment être utilisée pour la concrétisation de votre projet.

Par ailleurs, il faut vous assurer que l’environnement et le voisinage du terrain vous correspondent réellement. Est-ce que vous vouez voyez déjà prendre du bon temps avec votre famille dans le jardin ? L’acquisition d’un terrain à bâtir requiert également une étude préalable des sols ainsi que des risques naturels auxquels le terrain s’expose. Si vous êtes en quête d’un terrain à vendre en dordogne, rendez-vous sur ce site.

Acquisition de terrain à construire : chaque détail qui y est lié est déterminant

Afin que votre projet d’acquisition de terrain constructible à Dordogne soit dénué de mauvaises surprises, vous ne devez négliger aucun détail. En plus de vous assurer de la constructibilité du terrain ainsi que des différentes conditions spécifiques auxquelles il est soumis, vous êtes aussi tenue d’appréhender préalablement les distances à respecter. En principe, votre futur logement est contraint de prendre en considération les distances par rapport aux constructions voisines et la voirie.

Par ailleurs, vous devez aussi porter votre attention sur l’accessibilité de votre parcelle. Bien sûr, vous devez vous assurer que celle-ci dispose d’un accès à une voie privée ou publique ou par le biais d’un passage sur un fonds voisin. Conformément à l’article 682 du Code civil, vous ne bénéficierez d’un droit de passe que lorsque l’enclave n’est pas de votre fait.

Les raccordements font également partie des points fondamentaux à vérifier avant l’achat de terrain en Dordogne. Ainsi, mieux vaut privilégier que les terrains viabilisés, c’est-à-dire ceux qui sont raccordés à la voirie et aux réseaux divers VRD), quitte à prendre en charge les frais de raccordement.

Terrain en lotissement ou en diffus, telle est la question

On compte aujourd’hui deux types de terrains cohabitant sur le marché à savoir les lotissements, c’est-à-dire les terrains qui sont vendus par des professionnels, et ceux qui sont en diffus ou commercialisés par un particulier. Dans le premier cas, vous bénéficiez d’un terrain à vendre qui est soumis à des règles de lotissement plutôt contraignants tant sur le plan architectural (matériaux de construction, faîtage des toitures, couleurs…) qu’environnemental (clôture, boîte aux lettres…). Toutefois, vous êtes également contraint de respecter les obligations quant à la vie collective. Cependant, cette option s’avère particulièrement avantageuse du fait que les parcelles ainsi proposées sont déjà viabilisées, équipées, bornées, etc. Quant aux terrains en diffus, ils ne seront soumis qu’aux règles d’urbanisme qui sont consultables à la marie. Par contre, les parcelles proposées ne peuvent toutefois être viabilisées. Il vous incombe alors la responsabilité de s’acquitter des frais liés au raccordement. Il est dans ce cas normal si cette deuxième option amène toujours les acquéreurs à se rendre à la marie.

Quel que soit donc votre choix, si vous souhaitez faire construire une maison qui vous ressemble, il convient de solliciter l’expertise d’un constructeur de maison neuve en Dordogne.

Décoration de bureau de travail à Paris
Quels sont les différents types de massages ?